Famille de Zistersdorf (AUT)

Vous trouverez ici toutes les informations à propos de la famille de Milan royaux de Zistersdorf. Pour jeter un œil à notre carte interactive, descendez plus bas.

Arbre généalogique:

Référence : TB Raab 2020

 

La famille de milans royaux de Zistersdorf (Autriche) a été suivie avec des émetteurs GPS pendant plusieurs années, elle tire ses origines de Stillfried (Autriche).

Depuis 2013, un milan royal mâle a été équipé d’une balise près de Zistersdorf (Stillfried). En 2015, la première génération (3 juvéniles) d’adultes a été équipée de balise à Stillfried.

En 2016 et 2017, il n’était malheureusement pas possible d’atteindre par escalade  le nid de l’oiseau adulte, ce qui signifie que 3 juvéniles ont pu être équipés de balises seulement en 2018. En avril 2019, l’adulte est mort suite à une collision avec une éolienne, occasionné par un tir. Grâce aux enregistreurs GPS datant de 2015, une jeune femelle a pu être suivie et ses jeunes équipés de balises. En 2018, 4 juvéniles (Gösting 07-10), en 2019 3 autres (Gösting 11-13) ont été équipés de balises à Gösting (Autriche). En 2020, 4 jeunes oiseaux de la même mère ont été équipés dans le nid de Zistersdorf. Malheureusement, à travers les générations, les oiseaux ont également subi des morts non naturelles. En 2015, deux oiseaux ont été retrouvés morts en République Tchèque et Hongrie (pas officiellement confirmé). En 2018, un jeune oiseau a été tué (tir) en Tunisie.

Cette famille de milans royaux permet des observations et analyses de donnéesm GPS transgénérationnelles. Leurs mouvements et distribution sont ainsi clairement mis en évidence. Ils parcourent souvent plusieurs centaines de kilomètres pour se reproduire, élever leurs jeunes, ou hiverner dans d’autres pays ou aires géographiques.

Nous sommes impatients de voir comment les jeunes oiseaux se développeront et où ils se déplaceront également. Nous donnerons des nouvelles de cette famille régulièrement et posterons les dernières informations ici et sur nos réseaux sociaux.

Photo : Descendance 2020 à Zistersdorf, par Péter Spakovszky