LIFE EUROKITE+

En tant que composante supplémentaire du projet LIFE EUROKITE, EUROKITE+ prendra en charge les formes juridiques de la mortalité d’origine anthropique (collision avec les infrastructures, électrocution).

Il est tout à fait dans l'intérêt de la protection des espèces que les données générées dans le cadre du projet soient généralement prises en compte dans les évaluations d'impact environnemental et les projets d'infrastructure, et que des recommandations concernant l'énergie éolienne et le trafic soient élaborées sur la base de l'analyse scientifique des données télémétriques. Suite à la suggestion du WWF et à la demande de la Commission européenne, les nombreuses données contenues dans EUROKITE+ seront également utilisées pour évaluer et améliorer l'efficacité des zones de protection spéciale du réseau Natura 2000.

Dans le cadre du projet LIFE EUROKITE+, 180 autres milans royaux et 40 pygargues à queue blanche doivent être équipés de balises dans plusieurs États fédéraux d'Allemagne. Grâce à un accord sur l'utilisation des données conclu avec la Station ornithologique suisse de Sempach, qui a déjà généré des données sur plus de 400 autres milans royaux balisés (342 jeunes, 77 adultes et futurs oiseaux), un important jeu de données est disponible pour les évaluations. Des contrats d'utilisation des données avec d'autres organisations et des personnes privées sont actuellement en cours de négociation et visent à donner accès à tous les milans royaux déjà équipés en Europe. En fin de compte, les données télémétriques de plus de 1 000 milans royaux sont ainsi disponibles. Celles-ci offrent un aperçu précis de la vie des individus et permettent d'obtenir de nouvelles informations sur le comportement de l'espèce.

Objectifs

  • Utiliser les études télémétriques pour générer des données représentatives en vue d’une approche basée sur la population
  • Planification d'un projet de solutions techniques
  • Identification des lignes électriques sources de collisions avec les rapaces ou d'électrocution dans les zones de reproduction, les zones d'hivernage et le long des voies migratoires
  • Mesures d'atténuation pour éviter les collisions